samedi 26 juillet 2014

La colère du Grand Sauropode !



Métatarsien - doigt 1 Sauropode.
Découverte d'une des plus grande "griffe" (de sauropode) au monde !


Pris sur le vif, Jean remonte le fossile de la parcelle Rodet.


La pluie s'est mise à tomber drue. L'orage gronde et se rapproche... 
Pourtant on prend le temps d'admirer l'extraordinaire découverte !

Soudain un fracas épouvantable...



Les éclairs s'abattent  à quelques mètres de nous, dans les étangs !



Et c'est le déluge... 



On frôle la catastrophe: les bassins se remplissent d'un coup.

 C'est le branle bas de combat et une lutte acharnée pour ne pas perdre le travail de ces derniers jours de fouilles. Des poches d'eau se forment sur le dessus des bâches, l'eau s'infiltre par des déchirures dans les toiles, suinte des murs d'argile, ruisselle de partout: il faut écoper ! 



Une chaine humaine se forme, tous les seaux sont réquisitionnés, on les vide où on peut. 
Problème: les bassins eux aussi atteignent leur seuil critique de remplissage, les pompes ayant cessé de fonctionner. L'eau risque de se re-deverser sur le terrain de fouilles situé en contrebas. Alors on érige des digues de glaise et l'on prie le Grand Sauropode !
Renaud Bourgeais, en essayant de redémarrer une des pompes prend une décharge électrique. Heureusement la pompe cale net. Elle est morte.

La pluie s'arrête.

A dix minutes près tout était foutu.



L'Orage est passé.










2 commentaires:

  1. Vraiment réussi le reflet du Grand Sauropode dans le paysage noyé..

    RépondreSupprimer
  2. Merci... voilà qui fait plaisir. :)

    RépondreSupprimer