lundi 16 février 2015

Mimo et le ministre

Ce soir nous sommes conviés par le directeur du Musée à rencontrer le ministre des Sciences et de la Technologie qui est venu pour deux jours à Savannakhet.
Nous avions déjà rencontré le chef de cabinet (ici vous pouvez placer l'humour évident  qui sévit dans le petit milieu de la paléontologie) du ministre à Ventiane, la capitale plus au nord, lors de notre retour de mission en 2012.


Une salle nous est réservée dans un restaurant, toujours au bord du Mékong.
Les chaises ont des petits noeud oranges de très bon goût.

Au loin on peut apercevoir le "Pont de l'amitié" qui relie le Laos à la Thaîlande.
Tout un symbole pour cette soirée.


Dans les assiettes... quelquefois des trucs qu'on sait pas qu'est ce que c'est... on hésite... mais on ne veut pas froisser. Un plat de fleurs de la forêt, crues... Un cadavre de poisson cuit, évidé et rempli de boulettes de sa propre chair, en petits beignets. Plutôt goûteux pour le coup.
Mais dans le bol, là... un dos de grenouille surnage... je ne sait pas trop comment m'y prendre pour... pis flûte j'y trempe les doigts.


On nous sert un alcool de riz... aux champignons.
Ouille... ça nous rappelle le Soum-Soum.


La délégation ministerielle arrive en fait qu'au deux tiers du repas.
Le chef de cabinet (humour de paléont...) du Ministe s'installe en face de nous. Il parle un français impeccable.


On parle projets.
Missions futures, muséographie, politique de conservation du patrimoine.
Je lui offre un Mimo. Il est tout de suite emballé... me demande s'il peut le faire traduire...
Je lui présente le tome 2, on lui parle de l'amitié entre nos deux pays via la connexion entre les deux chantiers de Fouilles auxquels Ronan et moi participons: Angeac-Charente et Ban Kalum dans le bassin de Savannakhet.


Puis il me demande s'il peut en avoir un pour le Ministre lui même... tu parles, Charles que j'avais prévu le coup. Et hop je sors un deuxième Mimo de mon chapeau.


Et le ministre me demandant une dédicace !!! 


Surpris de me voir dessiner.


Autant dire qu'ils sont partis ravis... cooooool.
(Bon... quand le ministre de lève pour partir c'est tchao bonsoir, tout le monde s'épaille ! En quelques secondes plus personne dans le restau.)

Mimo 2 en Lao ?

A suivre !




3 commentaires:

  1. Tu es de "la haute" !
    Tes fréquentations sont nickel.

    RépondreSupprimer
  2. Au fait, tu leur as dit qu'il fallait "retourner sur le terrain" ?

    RépondreSupprimer